Le choix de son cordier

Le choix de son cordier

Le choix de son cordier

        Qu'une question d'harmonie ?

Le choix du cordier n'est pas forcément une chose aisée. Il doit répondre à des critères esthétiques, mais aussi à des critères techniques.

 

Les critères à connaître

Tout d'abord, pensez à harmoniser le bois du cordier avec celui de la mentonnière et des chevilles. Cela offre à votre instrument une unité esthétique.

Choisir la matière :

1. Le bois offre en général plus de richesse de son et favorise les harmoniques. Il existe quatre essences de bois :

  • L'ébène de couleur noire, est en général le plus utilisé,
  • Le palissandre de couleur marron est également très répandu,
  • Le buis de couleur claire,
  • Le pernambouc de couleur pourpre permet un son plus direct que les autres essences.

 

2. Le cordier en métal offre une plus grande résistance mécanique, ce qui peut s'avérer intéressant pour les instruments de petite taille nécessitent des tendeurs sur toutes les cordes.

3. Le cordier en plastique offre l'avantage d'être plus léger, moins onéreux et permet l'intégration des tendeurs. Il est toute fois moins solide et aura tendance à s'user plus vite.

La rondeur du cordier est également à prendre en considération pour la sonorité. Il existe deux formes différentes : ceux à pans et ceux courbés.
RabotEn règle générale, on essaye de choisir des cordiers ronds, ce qui permet d'avoir une forme proche de celle du chevalet. Ceci permettra de conserver un équilibre acoustique entre toutes les cordes, car l'angle de celle-ci au niveau du chevalet, sera presque identique pour l'ensemble des quatre cordes.

Toutefois, si vous avez un déséquilibre acoustique sur les cordes médium et quelles manquent de clartés, vous pouvez opter pour un cordier à pan.

Conseils

Faites attention à la longueur de l'attache cordier. Pour un meilleur résultat acoustique, la longueur de la corde entre le chevalet et l'arête du cordier doit être égale à 1 sixième de la longueur de corde vibrante (longueur de la corde entre le sillet du haut et le chevalet).

Vous pouvez jouer sur cet intervalle en diminuant ou rallongeant l'attache cordier.