ANIPO un réseau international de lutte contre le vol d'instruments de musique

 

ANIPO c'est quoi ?

Créé par des musiciens pour des musiciens, ANIPO est le nom d'un réseau social qui réunit la communauté internationale des personnes possédant un instrument de musique. Les ambitions d'ANIPO sont multiples et s'articulent autour de 2 volontés :

  • Faire régresser le trafic des instruments volés.
  • Perpétuer l'histoire et la mémoire de votre instrument.

 

 La solidarité est un des moyens très efficace pour lutter contre le trafic des instruments. ANIPO se veut être le lien entre cette solidarité et les techniques d'identification modernes, de plus en plus performantes, afin lutter contre le trafic et la revente des instruments volés par la reconnaissance immédiate et très simple de leur identification.

 

ANIPO a conçu des applications Andoïd et Apple entièrement gratuites. L'adhésion à la communauté et aux services d'ANIPO sont entièrement gratuits. Cette gratuité est le garant de la croissance et de la solidarité de sa communauté.

 

 

Comment ça fonctionne ?

Il existe différents système de protection, notament un système par puce. Cependant, les veines du bois des instruments à cordes étant uniques et jouant le rôle d’empreintes digitales, une série de huit photos spécifiques permet une identification. En scannant un instrument selon les huit photos demandées, l’application ANIPO va donc permettre son identification.

 

Etape 1 - Adhésion et dépôt de votre (vos) instrument(s)

Depuis l'application mobile ou sur le site internet anipo.org, créez un compte et suivez les instructions.

 

Etape 2 - Déclaration du vol

Le jour où vous subissez un vol, il suffit de le déclarer en vous connectant à votre compte.

 

Etape 3 - Recherche d'un instrument

Un membre de la communauté a un doute sur un instrument ? Il le scanne depuis son application mobile. La reconnaissance est automatique et instantannée.

Dès lors : 

  • Le membre est informé s’il s’agit d’un instrument volé,
  • Si tel est le cas, un mail avec les coordonnées GPS de l'endroit où est l'instrument (coordonnées du téléphone qui a scanné) sera envoyé au propriétaire de l'instrument,
  • Les coordonnées du propriétaire seront alors transmises à la personne qui vient de scanner l'instrument,
  • Avec l'accord de cette dernière, un mail avec ses coordonnées est envoyé au propriétaire.

 

Vidéo de présentation

 

 

Rejoignez la communauté ANIPO